un autre livre, un titre , l’auteur ?

Vais me faire un petit tiroir des livres que j’ai lus mais dont je ne sais pas le titre, voyons, c’est comme la semaine dernière avec Romain Gary, je connais la teneur, les noms des personnages peut être.

– les lieux : Pologne (19e siècle) puis New York

– les personnages, un homme pauvre comme Job, sa femme, leurs enfants, la misère. Le dernier-né fragile, simple d’esprit ? Les autres fils, il y en a un qui va faire soldat, dans les armées du tsar, où on sert pendant vingt-cinq ans, on le perdra de vue. La fille qui ne s’embarrasse pas de trop de scrupules, vit sa vie.

De magnifiques portraits de cette Pologne misérable mais si vivante. Et puis le dépaysement américain, un monde froid et sec, la réussite, l’argent.

Et un beau jour le miracle, l’enfant abandonné, qu’on croyait mort, est devenu un grand musicien, le vilain petit canard devenu un beau cygne. Malade, il a été adopté par une belle dame riche et généreuse, épanouissement hors du cercle de famille.

yiddish, Job, les prières, Joseph Roth ??

  • oui, c’était bien Job, et Joseph Roth, un tour sur Google, voici le lien et un article qui raconte, et exalte …
http://www.lefigaro.fr/livres/2012/03/14/03005-20120314ARTFIG00613–job-de-joseph-roth-roman-d-un-homme-simple.php

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/33684

 

Mais sur la page Google n’apparaissent que des liens vers les vendeurs, les Amazon, Fnac, Babelio etc. Seul le Figaro en parle, regret de nos belles Lettres françaises c’est bien loin …

Joseph Roth, qu’on redécouvre, talent, profusion, sombré dans l’alcool, en exil après l’Anschluss.

  • Petite question « subsidiaire » des fois que … Papier ou e-Book ?  Comment le retrouver, je sais que je l’ai en livre, et dans une édition agréable, pas un papier « poche », mais où est-il ? soulever déplacer les livres empilés … Et si je l’avais eu en e- ou en i-Book, je me serais sans doute heurtée à ces sempiternelles histoires de mot de passe, d’identifiant qui se permettent de varier de changer selon un mode aléatoire, aléas, allez donc jacter !

jos-roth_job

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :