accorder des images à un texte

TEXTE ET IMAGE, l’ accord est délicat, il peut sembler bon un moment, pour quelqu’un, mais quelle entrave à l’imagination, à la lecture libre, de l’un ou de l’autre … Que de fois j’ai été déçue, irritée par une image, le plus souvent empruntée, un cliché parmi d’autres, usé, essoré, bon à rien qu’à venir troubler … et voilà que je récite Le loup et l’agneau … l’image qui vient troubler mon breuvage !

  • rime, contrainte, la contrainte pourtant peut favoriser la rupture des habitudes, des mots joints, accolés  sous le joug depuis des années, des tonnes de livres ou de bonnes paroles, de convenu …
  • j’ai suivi il y a quelques années un tutoriel d’illustration, sur PSP (PaintShopPro), avec une quebécoise très sympathique, bonne pédagogue, il y avait « des devoirs » qu’on envoyait et un commentaire. Très agréable, rencontres riches, surprises … et puis un moment, un paquet d’illustrations standard, répétées, le charme était parti, ce n’était plus que fées et baguettes, étoiles bien sûr, lunes en croissant ! Pourquoi ce nivellement ? J’ai une idée, une hypothèse, les auteurs, dessinateurs, non-improvisateurs, certains du moins, qui estimaient maîtriser leur affaire se mettaient à produire, produire, répéter leur truc, s’endormaient sans aucune envie de se réveiller et ce sont eux qui envahissaient l’espace, venant masquer tous les autres … un peu l’effet Google, plus de pub, plus de bruit et le tour est joué, on vous cite, vous devenez référence. Sur Facebook c’est encore plus facile, on vous offre des images toutes faites, plus qu’à coller …
  • Je n’aime pas l’insistance, la démonstration pas à pas, si j’ai compris j’éprouve un certain plaisir et je supporte mal d’en être privée, par des explications trop longues, redondante (ah ! le mot ! rebondi bedonnant), qui m’assomment (un mot qui revenait assez souvent dans la famille où on était tenu de supporter certains radotages, par respect).
  • Lire c’est être libre, c’est chercher, involontairement, à deviner quelque chose au-delà des mots, une intention, une faiblesse … Si une image appelle mon attention quand je lis, elle me détourne, capte mon regard, m’immobilise. J’aime bouger, même si je suis assise là derrière mon écran … je n’aime pas être ligotée ou qu’on guette l’effet produit.
  • Je comprends ces « rédactions » qu’on nous donnait il y a bien longtemps « préférez-vous un livre au film qui en a été tiré » (c’était l’esprit de ces devoirs, et on y allait … on argumentait). L’image pouvait à la fois vous ouvrir tout un champ et faire écran, effet chien de garde. C’était l’image choisie par le réalisateur qui était là, une fois pour toutes. Et donc préférer la lecture …
  • Mais, mais mais il y a des images si belles … des NB les beaux noir et blanc somptueux … Casque d’or !
  • J’ai détesté les illustrations de Gustave Doré,  socialement datées, dominantes !
  • L’emphase de l’opéra me dérange. La lecture à haute voix, ça peut être très bien ou à côté de la plaque et on s »ennuie. Et pourtant il y a, heureusement des réussites … Cessons de pleurnicher ! Parenthèse, pleurer se dit llorar en judezmo, chorar en portugais, plorar en catalan, llorar  en castillan, piangere en italien  … et qui sait combien de variantes selon les dialectes !

Conclusion ? non, simplement oui à l’illustration si elle est (me semble) bonne, sinon … sinon on se loupe. Oui à un dessin de Plantu … https://www.facebook.com/Plantu.page.officielle

  • petit additif : le cas extrême de l’image qui colle trop bien trop « parfaitement’, eh bien non ! pour moi c’est trop, ça vous aguiche vous séduit … à moins que ce ne soit le but poursuivi. Passons.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :