David Collin, Les cercles mémoriaux

David Collin.-  Les cercles mémoriaux.- L’Escampette, 2012.

 

 

 

    » Les lettres blanches de H.I.J.O.S. se détachaient de la façade d’Anchorena 76. H.I.J.O.S. pour Hijos por la Identitad y la Justicia contra l’Olvido y el Silencio, l’association des enfants perdus, les fils de, les filles de, les abandonnés au seuil de leur vie. Fils de disparus, les enfants fantômes remontaient du plus profond des limbes et découvraient que leurs parents n’étaient pas vraiment leurs parents, que leurs origines se perdaient dans les heures les plus sombres de l’Argentine, et qu’il leur faudrait affronter leurs peurs les plus souterraines pour admettre ce qui s’était passé et reconnaître qui ils étaient vraiment. »

 

   Pour les vingt ans de l’Escampette, rencontres, un peu de bruit. Vive les petits éditeurs, surtout quand ils se sont inventé de si jolis noms … J’achète donc Les cercles mémoriaux, suivant un conseil de CC, je commence, le premier chapitre est « plein d’atmosphère », beau mais un peu inquiétant. J’oublie Les cercles quelques jours et voilà qu’ils me manquent, que je veux savoir où ils mènent. Un premier choc, la mémoire revient mais je suis impatiente, je prends le livre par la fin, je remonte de chapitre en chapitre de la troisième (de la dernière)  partie : BUENOS AIRES.

   Et j’ai beau avoir lu, distraitement, la 4e de couv’, je ne m’attends pas à lire ce paragraphe, los HIJOS. Et au passage une phrase de Borges, sur la mémoire et l’oubli, lequel des deux est le plus important … A mon tour d’être bousculée … je note ce paragraphe et retourne à ma lecture.

   Un livre une recherche, la méthode, les méthodes pour reconstituer un passé … un de ces livres qui comptent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :