Nedjma – Salomé

La réparation, Grasser 2012

…  que son livre  est arrivé,  et qu’il m’attend, qu’il m’appelle : « La réparation ».

La façon dont elle parle de ce livre, ses hésitations, son refus de savoir, ce nom de Salomé, « si tu as une petite fille, promets-moi … » et brusquement l’envie de tout savoir, de tout remonter, la Lituanie, le ghetto, la sélection … les grand-tantes qui ont eu, tant d’années après, besoin envie de parler, de raconter leur bonheur « avant ».   L’insouciance d’avant la catastrophe, le courage, le silence.

 

  • Et l’autre Kateb, celui de Facebook, Rabia, qui lance une revue, Convergences, revue de poésie, commandé le numéro un.  mais non, ce n’est pas Kateb mais Kader et c’est son prénom !
  • Nedjma, j’en reparlerai plus tard, je crois que c’est Colombe Schneck qui passe devant.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :