évasion, évasions ?

Je ne sais pas très bien de quelle sorte d’évasion il s’agit, j’ai utilisé le mot ce matin, dit « un bonjour évasif ».

Si évasion, ce n’est pas celle que vous procurent la lecture, le cinéma des voyages ou petites sorties, tous associés à la distraction, l’entertainment. Non, je veux parler d’une évasion bien plus triste, j’ai l’impression de fiche le camp, de perdre mes capacités, mes « facultés », deviens irascible, ressasse des contrariétés, du genre on me parle mal ou on ne me laisse pas m’exprimer m’expliquer …

Le moral ne va pas ? le physique non plus ? les deux mon général …

Faiblesse, débilité, etc, la gamme mélancolique en ton mineur est passée par là. 

я к вам пишу, чего же боле en remplaçant вам par себе …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :