un livre de de temps en temps

Je veux dire que je découvre ce livre, de loin en loin, que je l’aime bien, toujours chaque fois, et qu’il disparaît sans rien dire jusqu’à – un beau jour un soir ressorir du tiroir de table de nuit où je l’ai mis parce qu’il est petit, que j’ai envie de le retrouver facilement, de le lire … cycle.

  • Petite nuit de Marianne Alphant, un nom familier mais que toujours j’oublie ou transforme …
  • POL, cette édition un peu fille des Editions de Minuit, ou petite soeur même couverture même aération du texte et une belle similitude des choix, des livres qui touchent, pas des « productions » à grand tirage des livres intimes. Celui-ci en est un, parle d’une analyse, de l’étonnement, du symptome …

http://alfred.bougeault.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=1320

Je cherche d’autres livres de Marianne Alphant et découvre ce blog … à lire mais pas tout de suite. Préfère avancer ma blogaille ma bloguerie …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :