des problèmes ? jamais, tu parles !

suite de l'histoire ...

 

  • J’ai envie de titrer « Dans l’enfer des tags » ou … « paramètres, paramètres, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère … » trouver une formule lapidaire pour parler de ces fichus problèmes FB qui prennent beaucoup beaucoup de temps vous agacent deviennent abcès de fixation … tiens les fixeurs, un article ou une émission radio il y a quelques jours à propos de reportages en banlieue, le mot « fixeur » employé là comme pour les territoires lointains exotico-dangereux zones de guerre …

Mais bon, fixer l’attention c’est déjà devenu un problème, du moment qu’on en parle, qu’on dit tiens, vous aussi ? ça devient un fait de société et tchatche …

  • Alors mes paramètres, je les ai cueillis décrochés, je les ai mis dans une grande boîte et puis j’ai agité, secoué le tout consciencieusement (et voilà un mot d’autrefois, ma mère … conscience professionnelle), j’ai regardé espérant … Plusieurs fois … sans aucun résultat mais quelques idées, et j’ai fait des captures d’écran pour comparer mes deux comptes, il me semblait bien que l’affaire n’était pas un bogue général ou catégoriel mais bien « perso » …
  • J’ai migré vers l’autre compte mais ce n’était plus ça, une résidence secondaire déclarée, sans mon nom véritable sur la porte ça ne me convient pas, revenue chez moi … apparition de deux textes des comme j’aime en lire, chic ! et je décide de rester et d’ignorer la boîte obstinément verrouillée …
  • Au passage un clic droit (ha ha !) et voilà que se déroule, se découvre « la source » (comme dans les mails où on clique sur Afficher la source et où c’est une véritable caverne d’Ali Baba qui s’offre mais pas touche). En fait en ouvrant un peu par effraction j’espérais atteindre mes dépôts, la Caisse ! et peut-être repérer le coupable, celui qui était mal engagé et bloquait tous les autres). Non, c’était tout le code, les « script », les >< … les lignes en rouge ressortant bien, les Divisions, paragraphes, la joie. Tentant, très tentant d’y mettre les doigts mais … danger, pas se retrouver plus problématisée qu’avant. Sésame ouvre-toi oui, sésame et pas blé orge ou grain de riz ! Je n’y ai plus touché, me suis contentée de ma petite capture d’écran à mettre en réserve et refermé la caverne.
  • Epilogue (provisoire) ce matin osé un petit clic et là je ne sais plus si c’était droit ou gauche mais voilà la vraie caverne qui s’ouvre « approuvez le tout » … oui oh oui, il en passe d’abord dix, reste douze je continue à approuver en bloc et voilà, tout le monde est sorti, « les otages sont libérés » ! grâce à qui ? la faute à quoi ? saurai pas et ça m’est bien égal …
  • Publié, regardé, repéré de nouveau ces 22 ! et constaté que si la boîte était vide le compteur était resté accroché à son 22 ! quelle époque !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :