comment tu lis

Je parcours des dossiers, j’ai un tiroir « à lire », quelques fichiers Word avec des notes, très sommaires, et de petits fichiers texte où j’ai juste noté un titre, un minimum pour me souvenir d’un livre que je voudrais avoir lu …

Rien de bien organisé ou du moins si, mais c’est presque vide … je vais quand même regarder comment se présentent ces dossiers avant de dire bof ! allez une petite capture d’écran au cas où …  (851.jpg)

Non, ce qui me frappe c’est que depuis ma facebookisation intensive j’ai changé de mode de lecture, c’est beaucoup plus haché, sollicitations, amis, écrire petits comm, bien relire avant de dire quelque chose, essayer de doser. Et du coup mon attention aux lectures proposées conseillées présentées sur Culture (les journaux je ne les lis plus, même pas le Monde des Livres, cette institution sans laquelle je n’aurais pas cru pouvoir vivre), mon attention s’est mise en veilleuse puis a presque entièrement disparu.

Là, je viens de passer une semaine intense à lire Une femme fuyant l’annonce, dont on parle beaucoup et comment ! et il y a de quoi etc …

Sortie d’un livre aussi important, « je fais quoi » ? je reprends mes petites habitudes, un peu d’arabe sinon j’oublie, lecture en bilingue, le texte français à côté, soit une traduction soit l’original. Je ne crois pas qu’il soit mauvais de lire, en arabe, un texte traduit, c’est un exercice que recommande Paul Garde pour le russe, phrase par phrase, en utilisant le Dictionnaire phraséologique (Gak & al, Moscou 1963)… A défaut, on peut choisir un paragraphe qui vous plaise, soit par le vocabulaire soit par les idées, peu importe, le choix est libre et vaste. Et en avant, crayon pour les mots qu’on remarque, le passage au stade fiches c’est pour plus tard, réfléchir à une organisation utile stimulante … pas encore trouvé, j’entasse les cahiers spirale après les petites fiches (des post-it collés alphabétiquement, et déplacés au fur et à mesure des arrivées) .. je l’ai fait pour l’hébreu, le yiddish, et ça marche, on brasse beaucoup de mots, manuscrits, excellent pour apprendre à se relire.

Sinon, la pile, les piles de livres ma fringale, j’en achète toujours, les passe quand ils sont bien … à lire Denise le Dantec (l’Estran) et Meddeb, Abdelwahab Meddeb que j’écoute depuis si longtemps, podcaste aussi mais les podcasts c’est un peu comme ces journaux qu’on met de côté … on sait ce qu’il en advient, l’oubli, poussière, rangements, découragement sauf par ci par là un moment de bonheur, une découverte …

Et autrement, faire une petite liste des piles sur la table carrée ? peut-être,  mais je suis paresseuse et écrire à la main à présent … je n’ai encore jamais essayé de dicter quelque chose à l’iPhone, c’est peut-être une bonne manière de faire, aiguillonnée par la technique à apprendre

… on verra

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :